www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du comité départemental d'athlétisme du morbihan
Actualités
Julia Cherot en bronze sur 800 m : ses Championnats de France racontés en Inside
Commentez cette actualité
Julia Cherot en bronze sur 800 m : ses Championnats de France racontés en Inside


Julia Cherot, seule représentante d’un club morbihannais en terre provençale, repart de Miramas avec une nouvelle breloque autour du cou. Après l’argent l’année passée, elle se pare de bronze lors de cette édition spéciale qui a réuni lors des mêmes courses les athlètes cadets, juniors, espoirs et seniors qui avaient tous en commun d’appartenir aux listes ministérielles de haut niveau, critère rendu obligatoire par le Ministère chargé des Sports pour concourir.

Pourtant, l’athlète du club d’Athlé Pays de Vannes a attaqué ces Championnats tout en sachant qu’elle n’était pas dans les meilleures conditions pour réaliser une performance de tout premier plan. Son stage professionnel entrepris dans le cadre de sa première année d’IUT en Techniques de Commercialisation associé à l’extension du couvre-feu à 18h a considérablement réduit sa charge d’entraînement en ce début d’année, c’est à peine si elle a pu s’entraîner trois fois par semaine. Malgré tout Julia est consciente du privilège qu’elle possède grâce à son statut d’athlète de haut niveau « j’étais très contente de participer à ces Championnats de France inédits puisque l’on courait avec des athlètes plus âgées, d’autant plus que nous n’avons pas tous la chance de faire des compétitions en ce moment. Pour tous les athlètes restés à quai, je ne pouvais pas ne pas y aller ».  

Elle est revenue sur la terre de ses exploits de 2020, cela « lui a fait bizarre de revenir sur les lieux et de revivre deux courses sans public. L’ambiance n’était pas du tout la même ». Julia s’est retrouvée vendredi dans une série avec deux flèches hors de portée, Charlotte Mouchet et Léna Kandissounon émargeant toutes deux en 2’02-2’04, mais aussi avec un peloton compact de filles ayant des références similaires à celles de Julia.  Sa stratégie ? « Suivre le plus longtemps possible les filles en 2’11 puis les déborder dans le dernier tour» nous explique-t-elle. En manque de rythme, avec seulement une compétition dans les jambes cette année (le meeting de Nantes qu’elle a terminé à la deuxième place en 2’11 le 16 janvier), elle n’a pas pu mettre son plan à exécution et a terminé à la dernière place de sa série en 2’13 derrière Celia Neller du Pays de Fontainebleau Athlétisme. Elle savait que la Finale A serait difficile à atteindre, il n'y a donc pas eu de grosse désillusion.

Ce format inédit de compétition offre la possibilité aux athlètes de concourir deux fois sur la majeure partie des courses avec des finales A, B, C voir D. Portée par un groupe d’entraînement où règne une super ambiance et même s’ils n’ont pas pu faire le déplacement en raison du huis-clos exigé par l’événement, Julia sait qu’ils sont derrière elles et trouve cela « cool de savoir qu’ils sont là ». Cela lui a permis de se remobiliser et d’être regonflée à bloc pour aborder cette finale B. Elle réalise son échauffement sous les conseils avisés de son entraîneur Régis Quillere et tout se passe bien. S’est-elle renseignée sur les forces en présence réunies dans sa course ? « Non, je ne suis pas du genre à étudier mes concurrentes, je préfère me concentrer sur ce que j’ai à faire mais Régis, lui, m’en parle et me briefe ». Au coup de pistolet à 15h20, elle part vite et prend brièvement les commandes de la course avant d’être dépassée par la cadette de Strasbourg Jade Buridon. Celia Neller revient à sa hauteur avant de la doubler. Après un tour passé en troisième position, Julia rétrograde progressivement à la dernière place de la course, elle a les jambes sciées et ne peut pas empêcher la remontée des autres concurrentes. Dans l’incapacité de mettre du rythme et de participer à l’emballage final, elle parvient tout de même à passer Célia Neller dans l’ultime ligne droite. La junior Lina Aliane du club de l’Entente Franconville prend la première place de la course, ce qui lui permet de terminer vice-Championne de France derrière Clara Pavlovic (Grand Paris Seine et Oise Athlétisme) qui avait décroché son ticket pour la finale A et donc assuré son titre de Championne de France. Julia Cherot est troisième junior et contente de ce nouveau podium national réalisé dans un contexte particulier. Celle qui souhaite passer dans quelques années le concours pour entrer dans les douanes « ne retient que du positif de cette expérience » et « n’a vraiment rien à regretter » car  elle a « fait tout ce (qu’elle) pouvait avec les moyens du bord ».

Et pour maintenant ? « Place à une coupure d’une semaine avant d’attaquer à nouveau les entraînements. Je suis très motivée pour cet été, j’espère que les compétitions pourront se tenir. Je vais pouvoir maintenant, en plus de mes études, avec uniquement des cours à distance sauf le mercredi toute la journée,  m’entraîner 5 à 6 fois par semaine pour réaliser, je l’espère, une belle saison estivale et pourquoi pas, une sélection en Equipe de France comme en 2019 lors du match à Istanbul ».

C’est tout ce que l’on peut lui souhaiter et, pourquoi pas, connaître une destinée similaire à la Rennaise Léna Kandissounon, Championne de France Elite après être remontée comme une fusée sur l’expérimentée Noelie Yarigo.

 

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
25/02 >
24/02 >
19/02 >
16/02 >
15/02 >
12/02 >
11/02 >
10/02 >
10/02 >
08/02 >
03/02 >
01/02 >
27/01 >
21/01 >
20/01 >
18/01 >
14/01 >
12/01 >
11/01 >
04/01 >  (1)
Athle.fr
Inscrivez-vous et abonnez-vous gratuitement sur la plateforme de formation pour tous les licenciés FFA en CLIQUANT ICI. Puis sur la plateforme accédez aux différents contenus en cliquant sur « JE M’ABONNE ». En cas de souci d’abonnement, cliquez sur le lien ci-dessus, puis allez dans la rubrique « CONTACT ». Les domaines (Direction, Jury, Encadrement sportif, et Organisation d’événements) ont leurs propres contenus.
Publications
Violences sexuelles

Outil de sensibilisation aux violences sexuelles dans le sport

Victimes mineures : contacter le 119

Victimes majeures : contacter le 3919

PARTENAIRES

Les Espaces
 Fonds de solidarité pour les associations employeurs :

Fonds ESS (cliquer ici)
Fonds général (cliquer ici)


Agenda

Du 23 janvier au 21 février
Défi'Athlé du Morbihan - Réalise dans ton club triple-saut, sprint, javelot et un run de 2km

Du Samedi 20 février au Dimanche 07 mars
Virtual Challenge de Marche Athlétique Mario Gatti- Challenge LBA de Benjamins à Masters à effectuer dans son club 

Du Samedi 20 février au Dimanche 14 mars
Open de Bretagne virtuel - Cross country - Pontivy

Communiqués




CONTACTS

Jo Falquerho (Président)
06 47 65 50 10
joseph.falquerho@wanadoo.fr

Pierre Vallin (Chargé de Missions Techniques)
06 21 05 79 91
cmtd56@gmail.com

Serge Rigot (Président CSO)
06 86 26 25 88
csocda56@gmail.com


Siège Social
Centre Sportif de Kercado
28, rue Winston Churchill
56000 Vannes